Certification « Jardin’Or »

Le bilan de l’opération Jardin’ Or

LE BUT DE L’OPÉRATION
L’action visait à promouvoir le changement des pratiques de jardinage avec pour objectifs :
~~ Communiquer, sensibiliser et donner des outils aux jardiniers pour les orienter vers le jardinage sans pesticide chimique.
~~ Valoriser les participants répondant aux critères en reconnaissant leurs bonnes pratiques par une certification.
Cette action a eu pour objectif de répondre en priorité aux prescriptions des actions 17 et 18 de l’axe 4 du plan Ecophyto 2.
——————————
LE DÉROULEMENT DE L’OPÉRATION
L’opération a débuté en mars 2017 avec la diffusion d’un questionnaire permettant d’estimer les pratiques de jardinage respectueux de la nature, de la charte du jardinage éco-responsable et de la fiche Jardinons nature « Bien guérir avec les produits de biocontrôle ».
Ce questionnaire comprenait 25 items avec une notation sur 100, un minimum de 80 points était demandé pour obtenir la certification.
Les premiers résultats ont été publiés dans le numéro de novembre/décembre 2017, la suite et la fin ainsi que les réponses au questionnaire dans le numéro de mai/juin 2018.
————————-
——————————
LA CERTIFICATION
Chaque jardinier certifié a reçu un panonceau « JARDIN CERTIFIÉ ÉCORESPONSABLE » ainsi qu’une récompense en sachets de graines. Chaque jardinier non certifié a reçu un courrier d’encouragement et un sachet de graines en remerciement de sa participation.
L’AVIS DES PARTICIPANTS
Un sondage a été réalisé auprès d’un panel de participants pour recueillir leur avis sur l’opération et son impact sur leurs pratiques de jardinage. Des portraits de quelques jardiniers seront publiés dans les prochains magazines.
LA PAROLE AUX JARDINIERS
~~ La surface des jardins visités : elle va de 120 à plus de 1000 m²
~~ L’objectif du potager : bien manger, faire de l’exercice, s’occuper, se ressourcer, nourrir la famille, rencontrer d’autres personnes…
~~ La charte et la fiche sur le biocontrôle : elles sont bien faites, me sont très utiles, m’aident énormément, il faudrait les diffuser plus largement…
~~ Le questionnaire : assez technique, 2 ou 3 questions difficiles, 1 ou 2 ambiguës, facile, on l’a rempli avec Internet…
~~ Le panonceau : je le garde précieusement, je l’ai affiché comme argument de bonnes pratiques, je l’ai montré à mes amis, il est à la porte du jardin…
~~ La récompense : elle met en valeur le travail du jardinier, encourageante, très sympathique, très bien, …
~~ La démarche : très utile, sensibilise les jardiniers, indispensable, sensibilise à l’environnement, la biodiversité, au respect de la nature…
~~ Le changement de pratiques : l’opération va l’amener chez certains jardiniers, ce sera plus difficile pour les « anciens », il y a un commencement de changement de comportement, les réglementations nous l’imposent, les jardiniers se posent des questions…
Merci à tous les jardiniers, certifiés ou non, qui ont participé à cette opération. Merci également à tous ceux qui ont pu trouver de l’intérêt dans les documents reçus et qui sont sensibilisés par l’arrêt de l’utilisation des pesticides d’origine chimique dont la vente, la détention et l’utilisation seront interdites aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Texte : Serge LAMARRE