Les journées des plantes de Chantilly 2015 (printemps)

30 000 passionnés ont répondu présents pour les premières journées des plantes de Courson à Chantilly entre le 15 et le 17 mai. Amateurs éclairés et professionnels triés sur le volet se sont retrouvés avec bonheur dans les allées du Domaine de Chantilly pour ce rendez-vous incontournable

Copyright © Heymann, Renoult Associées

Vue d’ensemble de la manifestation

Les journées des plantes de Chantilly 2015 (printemps)

30 000 passionnés ont répondu présents pour les premières journées des plantes de Courson à Chantilly entre le 15 et le 17 mai. Amateurs éclairés et professionnels triés sur le volet se sont retrouvés avec bonheur dans les allées du Domaine de Chantilly pour ce rendez-vous incontournable de la botanique et de l’horticulture. Les 250 exposants ont été pris d’assaut par un public enthousiaste et avide de découvertes. Public qui n’a pas boudé son plaisir à profiter également des richesses du Domaine de Chantilly : château, parc et grandes écuries.

Le triomphe des Mérites

Comme chaque année les mérites ont récompensé les plantes les plus remarquables Stars incontestées, prises en photo sous toutes les coutures, les 15 plantes primées par le Jury international des Mérites ont attiré tous les regards, suscitant l’admiration des jardiniers professionnels comme néophytes.

Ce que disent les Mérites ?

Ces plantes ne se contentent pas d’être exceptionnelles sur un plan botanique ou horticole, elles incarnent l’avenir du jardin. En les observant de près, elles traduisent les tendances remarquées dans l’ensemble de la manifestation. Ainsi cette sélection affirme un goût pour les plantes aux feuillages « attrape lumière », idéales pour réveiller les coins d’ombre ou mi-ombragés (Cloranthus multistachys de la Pépinière Vert’Tige, Convallaria majalis ‘Albostriata’ de la Pépinière du Morvan, Coniogramme emeiensis de Sandrine et Thierry Delabroye) ou pour vibrer au moindre rayon du soleil (Poa Labillardierei des Pépinières L’Autre Jardin).

Copyright © Heymann, Renoult Associées

Cornus Venus

Du côté des arbres et des arbustes, les effets lumineux sont également au rendez-vous, en particulier avec Cornus ‘Venus’ dont les bractées blanches animent le vert profond du feuillage (Baumschule Eberts) ou encore pour le ravissant Sorbus wardii (Pépinières Philippe Leclercq) dont les feuilles vert tendre recouvertes d’un duvet nuageux semblent rehaussées par un bois quasi noir.

Le goût du voyage se traduit de plus en plus par des plantes d’aspect exotique mais capables de s’adapter à nos latitudes. Les plantes australes se prêtent à ce nouvel esprit du jardin qui conjugue esthétisme avec adaptabilité. C’est le cas du très étrange Alyogyne ‘Magic Moments’ aux feuilles en forme de pattes d’oiseau (Pépinières Fleurs du Sud) et du non moins curieux Pachystegia insignis au jeune feuillage et à la floraison blanc duveteux (Pépinière de l’Ile). Cela fait longtemps que les Canna ont conquis les jardiniers amateurs d’exotisme, mais Canna x ehemanii (Pépinière Nature et Tropique) est à découvrir autant pour son feuillage éclatant marqué d’un très fin liseré pourpre que pour ses somptueuses inflorescences rouges.

Copyright © Heymann, Renoult Associées

Rosa rugosa Souvenir de Trélazé

Omniprésente chez de nombreux pépiniéristes, la couleur orange s’impose comme reine des tendances de la saison printemps été 2015 ! Le Jury des Mérites s’est fait l’écho de cette vogue en distinguant Geum ‘Prinses Juliana’ (Pépinières Meers), une plante toute simple à la floraison généreuse. À noter que les Geum ont le vent en poupe et étaient présents sur de nombreux stands de vivaces.

Les plantes sans souci étaient de la partie avec Gypsophila cerastioides (Pépinières Meers), une alpine idéale pour la rocaille et les jardins de graviers.

Pas de Mérites sans des plantes totalement inattendues ! C’est le cas de Rosa rugosa ‘Souvenir de Trélazé’ (Roses Loubert), un rosier à la fleur en forme de pivoine, né par hasard d’une graine tombée dans un semis de Rosa rugosa. Rare également et mis en culture en 2000 par Jonathan Tate à la LimeCross Nursery dans le sud de l’Angleterre, Pinus montezumae ‘Sheffield Park’ est présenté en France pour la première fois par la Pépinière des Laurains ; ce pin aux aiguilles bleu gris est pourvu d’une silhouette parfaitement architecturée au dessin particulièrement épuré.

Copyright © Heymann, Renoult Associées

Chloranthus multistachys

Les Mérites mai 2015

Catégorie Arbres & Arbustes
Cornus ‘Venus’ – Mérite
Sorbus wardii – Recommandation
Pinus montezumae ‘Sheffield Park’ – Recommandation
Rosa rugosa ‘Souvenir de Trélazé’ – Recommandation

Catégorie Vivaces
Geum ‘Prinses Juliana’ – Mérite
Convallaria majalis ‘Albostriata’ – Recommandation
Chloranthus multistachys – Recommandation
Primula sieboldii ‘Girl of the Limberlost’ Group – Certificat Botanique

Texte : Heymann, Renoult Associées

Please follow and like us:

Laisser un commentaire