Ciboule et ciboulette

Ciboule et ciboulette

Un grand classique au jardin pour cette plante vivace très rustique et facile à cultiver.

Parterre d’aromatiques

De la famille des Alliacées (liliacées), la ciboulette (Allium schoenoprasum) et la ciboule (Allium fistulosum) sont proches « cousines ». Elles se cultivent de la même façon, la ciboule peut cependant allonger son cycle pendant l’hiver si vous prenez soin de la protéger par un paillage.

DESCRIPTION
Ciboulette : Vivace aux feuilles vertes longues et fines, cylindriques et creuses, d’environ 15 à 20 cm, floraison en ombelles roses en juin/juillet.
Ciboule : l a plante f orme u ne touffe d e tiges plus grandes (jusqu’à 30 cm) et plus renflées que la ciboulette.

CONDITIONS DE CULTURE
Un sol bien ameubli et frais lui permettra de bien se développer. Eviter les terrains
lourds ou mal drainés qui retiennent l’eau en hiver. La fertilisation n’est pas nécessaire si le sol est bien pourvu. Évitez l’apport de fumier mal décomposé qui facilite la propagation des maladies.

EXPOSITION
Il est indispensable de leur choisir une exposition bien ensoleillée.

SEMIS
Semis en place en mars/avril, et jusqu’en juillet. Espacer de 15 cm sur le rang ou l’utiliser
en bordures ornementales. Vous pouvez aussi la multiplier par division de touffe en mars ou en octobre. Le semis doit être assez clair et les graines à peine enterrées (1 cm maxi).
Possibilité de trouver des plants en jardineries ou foires aux plantes.

ENTRETIEN
Très peu d’entretien si ce n’est quelques binages pour limiter la concurrence des herbes
indésirables, et arroser légèrement quand il fait trop sec. L’idéal est de pouvoir installer ces aromatiques contre un mur bien exposé au soleil. Couper les tiges florales dès leur apparition.

RÉCOLTE
Ciboule comme ciboulette fournissent une assez grande quantité de feuilles tout au long de la belle saison. Les prélever au fur et à mesure des besoins jusqu’à l’automne en coupant régulièrement les feuilles au ras du sol.

CUISINE
Seules les feuilles de la ciboulette se consomment pour agrémenter salades et omelettes. Elles se conservent aisément au congélateur après avoir pris la précaution de les laver et de les ciseler finement.
Pour la ciboule, tout se mange, y compris son petit bulbe en guise d’oignon blanc. Elle relève agréablement la saveur des mets.

MON CONSEIL

Association favorable avec carottes, tomates, fraisiers.

Texte : Jean-Marc Muller – Photos : Jean-Marc Muller / Stocklib

Please follow and like us:

Laisser un commentaire