Désherbez futé

Adaptez votre désherbage à chaque famille de plantes, la lutte sera plus facile ! C’est un proverbe ibérique qui dit : ” Il pousse plus de choses dans un jardin que n’en sème le jardinier “. Les mauvaises herbes sont les premières, souvent, à lever dans une terre nue où les graines attendaient depuis longtemps

Copyright © Stocklib

Désherbez futé

Adaptez votre désherbage à chaque famille de plantes, la lutte sera plus facile ! C’est un proverbe ibérique qui dit : ” Il pousse plus de choses dans un jardin que n’en sème le jardinier “. Les mauvaises herbes sont les premières, souvent, à lever dans une terre nue où les graines attendaient depuis longtemps. D’un jardin à l’autre on ne retrouve pas les mêmes.

Il faut apprendre à les reconnaître car chacune a ses particularités
− Les orties et le mouron des oiseaux poussent dans une terre fertile, riche en azote
− Le trèfle et le liseron préfèrent un sol argileux
− Les gaillets gratterons se plaisent en terrains sableux
− Le plantain se développe dans un sol calcaire
− Les prêles prolifèrent dans une terre plutôt acide

Il faut aussi s’intéresser à leurs racines.
Racine unique et profonde : chardon, laiteron, arrachage en une seule fois
Racines diffuses : chiendent ou prêle (travail régulier)
Racines cassantes : action minutieuse plutôt que force

Il existe trois méthodes de lutte pour le jardinier :
Le sarclage : Très efficace
Le paillage : Quand les plantes sont déjà hautes
Le faux semis : Pour déclencher la germination et les éliminer avant le vrai semis

Une douzaine de plantes sont gênantes et indésirables au jardin : Le bouton d’or, le chardon, le chiendent, la ficaire, le gaillet gratteron, le laiteron, le liseron, le mouron blanc, le pissenlit, le plantain, le rumex et le trèfle.

Texte : Joël Deschamps

Please follow and like us:

Laisser un commentaire