En août

Travaux de saison : août

 

« En août, de l’aube au soir, on n’a qu’une heure pour s’asseoir » disaient les vieux agriculteurs. Dans nos jardins, nous pouvons quand même profiter de l’ombre de la treille, nous pouvons perdre notre temps à regarder les poivrons, aubergines et tomates prendre de belles couleurs, regarder le manège des bourdons et des abeilles… Avant de reprendre l’entretien de nos parcelles.

Au potager

Tomates

– Luttez contre les vers du sol à l’aide de nématodes avant de repiquer les salades, choux, poireaux… uniquement en présence des parasites.
– Cueillez régulièrement les tomates à maturité. Enlevez les feuilles du bas et celles qui les masquent du soleil. Cette opération limite également l’attaque des maladies.
– Semez la mâche sur sol dur, et gardez-le humide. Surveillez les attaques de limaces.
– Semez navets d’hiver, salades d’arrière-saison, épinards, radis roses et noirs, oignons blancs (après le 15 août), oseille, choux de printemps… Au sud de la Loire continuez à semer des haricots.
– Taillez et récoltez les melons, courgettes, aubergines, potirons… Supprimez les branches secondaires improductives des courges et potirons, isolez les fruits du sol.
– Plantez les stolons des fraisiers sélectionnés pour créer de nouvelles planches.
– Après la récolte des pommes de terre, griffez et semez un engrais vert qui sera broyé à l’automne.
– Bouturez le laurier-sauce, le romarin, le thym.

En agrément

– Bouturez les pélargoniums, géraniums, fuchsias, héliotropes, rosiers, aucubas, buddleias, hortensias, genêts, lauriers, buis, anthémis,
jasmins étoilés… Pensez à tremper la bouture dans l’hormone de bouturage.
– Préparez le terrain pour les prochaines pelouses.
– Plantez iris, lys et pivoines.
– Activez le compost par adjonction de produits forts en azote ou de bactéries préférables à l’ammoniaque.
– Nourrissez les rosiers par un engrais spécifique. Les arroser fortement durant ce mois de chaleur. Traitez à la décoction de prêles.
– Supprimez les boutons latéraux sur les tiges de dahlias si vous voulez obtenir de grosses fleurs, il en est de même avec les soucis, roses, chrysanthèmes. Tuteurez les dahlias et les glaïeuls.
– Divisez les touffes de vivaces. Marcottez les rhododendrons, les bignones, les passiflores…
– Semez les fleurs de rocaille, gentianes, anémones… Repiquez les bisannuelles.
– Surveillez les buis et traitez à l’apparition des chenilles de pyrales (3ème génération).

Au verger

Poires

– Préparez votre local de conservation des fruits, nettoyez et désinfectez les clayettes au sel de cuivre ou au sel de bore. Veillez à ce que les rongeurs ne puissent entrer.
– Retirez les sachets sur les fruits protégés pour qu’ils mûrissent au soleil. Ensachez les poires.
– Arrosez les arbres à noyaux dont la récolte est terminée. Bassinez avec de l’eau pure après le coucher du soleil, la sécheresse leur est préjudiciable.
– Cueillez les premières poires hâtives et cirez les queues pour une meilleure conservation. Cueillez tous les fruits véreux et détruisez-les.
– Evrillez, effeuillez la vigne au-dessus des grappes.
– Marcottez la vigne, le mûrier et l’actinidia. Marcottez les figuiers.
– Taillez les framboisiers et les arbres à petits fruits. Palissez les ronces.
– Dans le sud, greffez les orangers et les amandiers. Plantez, bouturez les agrumes.

Dicton : Chaleur d’août, c’est du bien partout

TEXTE : DIDIER SAGON
PHOTOS : Marie-Noëlle LETEXIER ET STOCKLIB

Please follow and like us:

Laisser un commentaire