En décembre

TRAVAUX DE SAISON :  décembre

 

Les anciens disaient « en décembre fais du bois et endors-toi ». Sortez les scies, merlins et coins et faites vos provisions de bois de chauffage ou au moins de bois pour alimenter le barbecue aux beaux jours mais uniquement lorsqu’il sera bien sec (minimum 2 ans de séchage).

Au potager

Choux de Bruxelles

– Nettoyez le potager : mauvaises herbes, restes de légumes. Continuez les labours et la couverture du sol avec des cartons.
– Entretenez et affûtez les outils à main et motorisés. Prenez soin des manches.
– Cueillez les choux de Bruxelles après un premier gel, ils n’en sont que meilleurs.
– Laissez en terre les poireaux buttés et paillés. Les extraire s’ils ne sont pas trop gelés et les consommer au fur et à mesure des besoins.
Surveiller la présence de nuisibles sous le paillis : limaces, mulots…
– Semez carottes courtes et mi-longues, radis, laitues pommées de printemps, poireaux, dans un châssis ou sous tunnel, sur un sol chauffé par une couche de fumier ou par résistance électrique. Protégez par des cloches ou châssis froids les condimentaires : estragon, oseille, persil… Ouvrez par beau temps les tunnels de protection.
– Dégermez les pommes de terre. Éliminez au plus tôt les tubercules pourris ou douteux.
– Recouvrez les pissenlits pour les faire blanchir. Récoltez les premières endives.

 

En agrément

– Évitez si possible de fouler les pelouses et planches enneigées. Labourez les pelouses qui doivent être renouvelées en éliminant les racines d’herbes indésirables.
– Pour laisser respirer les poissons, posez un fagot à la surface des bassins. S’assurer qu’à cet endroit la glace ne prend pas. Purgez vos réserves d’eau ou procédez comme pour un bassin.
– Plantez encore les rosiers par temps hors-gel. Buttez les plants pour protéger la greffe, enveloppez les rosiers tiges, les arums…
– Abaissez progressivement la température de la serre.
– Révisez la tondeuse à gazon et autres équipements mécaniques et électriques si ce n’est fait. Nettoyez les pots et jardinières libérés de leur contenu.
– Préparez les treillages, auvents, claies, étiquettes, échalas, clôtures.
– Surveillez les bulbes en conservation.
– Bouturez les plantes d’appartement. Poudrez d’hormones d’enracinement l’extrémité de rameaux de 10 cm prélevés sur des pousses d’extrémité et piquez-les dans un mélange léger de terre, sable et terreau.

Au verger

Poire

– Continuez les plantations des arbres et arbustes fruitiers s’il ne gèle pas, sans oublier la pose des tuteurs.
– Éliminez le gui qui est un parasite pour les arbres supports. Creusez l’arbre, et couvrez la plaie avec du mastic à cicatriser.
– Surveillez le fruitier et éliminez tous les fruits abîmes. Aérez le local car les fruits produisent du gaz carbonique qui contrarie la maturation normale, et de l’éthylène qui, au contraire, l’accélère. Surveillez l’hygrométrie.
– Continuez l’élimination des mousses, lichens, vieilles écorces mortes qui abritent des insectes parasites et traitez aux huiles qui empêchent le développement des larves. Traitez hors-gel les arbres à noyaux à la bouillie bordelaise contre la moniliose.
– Élaguez les arbres de plein vent, effectuez la taille d’hiver des arbres à pépins sauf en présence de gel et neige. Arrachez les vieux arbres et brûlez-les s’ils sont malades.
– Prélevez les rameaux sur lesquels seront pris les greffons destinés aux greffes de printemps et les entreposer dans des pots remplis de sable posés au pied d’un mur au nord tout l’hiver, ainsi que les semis de pépins de pommes et poires.

Dicton : Tonnerre en décembre est signe d’année venteuse

TEXTE : DIDIER SAGON
PHOTOS : STOCKLIB

Please follow and like us:

Laisser un commentaire