En mai

Travaux de saison : Mai

La rosée bénéfique au jardin ne suffit pas à remplir les réservoirs à eau. Exploitez au maximum toutes les ondées en évitant la prolifération des moustiques dans vos réserves à eau.

Au potager

Céleri-rave

– Semez les betteraves, les poireaux et les dernières tomates. Semez régulièrement la laitue et la chicorée et toutes les 3 semaines les radis. Terminez les semis de petits pois, de cristophines
et de patates douces. Semez en ligne ou en poquets les concombres et cornichons, les melons. Semez les poirées, endives, choux et les rutabagas. Semez les cardons.
– Plantez l’oignon jaune de Mulhouse. Plantez profondément en biais sur un lit de feuilles d’orties : les tomates, aubergines, poivrons. Paillez avec des tiges d’orties.
– Posez des filets sur vos fraisiers et complétez le paillage.
– Commencez les semis de haricots filets, mangetout ou grains, à renouveler toutes les 3 semaines.
– Semez les choux d’hiver, les brocolis et les choux de Bruxelles en terrain non fumé récemment.
– Transplantez les godets de plants d’arachide dans un sol léger, meuble et profond quand le sol est chaud, bien ensoleillé.
Les protéger des campagnols qui aiment aussi les grignoter à l’apéro, en enterrant un grillage jusqu’à 10 cm de profondeur tout autour de la planche, ou transplantez-les dans des bacs qui seront entreposés dans un endroit chaud et lumineux.

En agrément :

-Désinfectez les jardinières avant de planter et sortez celles qui étaient entreposées à l’abri dès que les chaleurs remontent : pétunia, pélargonium… Au bout de 15 jours, apportez un engrais organique.
– Il est temps de préparer le terrain et semer les nouvelles pelouses.
– Plantez et semez les annuelles en pleine terre : œillets d’Inde, capucines, tabac d’ornement, ancolies, belles de jour, centaurées, marguerites et dahlias nains…
– Taillez les arbustes à fl oraison printanière. Donnez la forme aux
arbustes, taillez les haies de conifères et les topiaires.
– Semez du persil au pied des rosiers, il repousse les pucerons verts.
– Plantez les glaïeuls et bégonias dans une terre fraîche et sableuse et surtout exempte de fumier frais. Plantez les bulbes d’alliums, les rhizomes de pivoines et d’iris,…
– Faites des boutures de thym. Bouturez le lilas.
– Sortez au soleil les plantes grasses et cactées.

Au verger :

Tavelure sur pomme

Éclaircissez les pommes et poires pour obtenir de beaux fruits bien formés et bien colorés car mieux exposés à la lumière.
– Luttez contre la mouche des fruits et la tavelure en pulvérisant du soufre et de l’extrait de presles et en posant les pièges chromatiques jaunes englués qui attirent mouches, aleurodes, mineuses, noctuelles, pucerons.
– Les amateurs avertis pourront favoriser un œil ou un rameau en incisant l’écorce juste au-dessus. À l’inverse ce barrage de sève en dessous de l’œil ralentit la croissance. Progressivement l’entaille va disparaître naturellement.
– Bouturez les figuiers, les greffer en couronne.
– Attachez les rameaux formés sur les formes palissées (framboisiers, mûriers etc.).
– Pour éviter la prolifération des moustiques, couvrez vos réservoirs à eau, mettez des filtres sur les embouchures de tuyaux (vieux bas), et colmatez bien tous les orifices. On peut déposer un film d’huile en surface pour engluer les larves ou utiliser des larvicides biologiques du commerce. Certains versent également du vinaigre.
Faites-nous part de vos astuces.

Dicton : Mai en rosée abondant, rend le paysan content.

 

Texte : Didier Sagon – Photos : Jardinot, Stocklib

Please follow and like us:

Laisser un commentaire