En mai

Travaux de saison : mai

« Nulle rose sans épines, nul bien sans peines ! » disaient les vieux jardiniers. Les premiers semis et plantations ont été réalisés mais ce n’est que le début des travaux avant de fructueuses récoltes.

Au potager

Céleri-rave

– Semez le céleri d’Elne, céleri-rave, les carottes, navets, panais et betteraves, semez régulièrement le mesclun, la laitue et la chicorée.
Semez les poireaux et les dernières tomates. Semez toutes les 3 semaines les radis. Terminez les semis de petits pois, cristophines et patates douces. Semez en ligne ou en poquets les concombres et cornichons, les pâtissons, potirons et melons. Semez les poirées, endives et les rutabagas. Semez les cardons.
– Plantez l’oignon jaune de Mulhouse. Plantez profondément en biais sur un lit de feuilles d’orties les tomates, aubergines, poivrons. Paillez avec des branches d’orties.
– Éliminez les premiers parasites indésirables. Disposez des morceaux de pomme de terre au sol pour piéger les larves de taupin, les vers fil de fer.
– Posez des filets sur vos fraisiers et complétez le paillage.
– Commencez les semis de haricots filets, mange-tout ou grains, à renouveler toutes les 3 semaines.
– Semez les choux d’hiver, brocolis et choux de Bruxelles en terrain non fumé récemment.

Au verger

– Éclaircissez les fruits à 2 à 3 par bouquet sur les pommiers et poiriers pour obtenir de beaux fruits bien formés et bien colorés car mieux
exposés à la lumière.
– Luttez contre la mouche des fruits et la tavelure en pulvérisant du soufre et de l’extrait de prêle et en posant les pièges chromatiques jaunes englués qui attirent mouches, aleurodes, mineuses, noctuelles, pucerons.
– Étalez un lit de paille au pied des petits fruits.
– Bouturez les figuiers, les greffer en couronne.
– Taillez en vert les arbres fruitiers à noyau.
– Arrosez si le temps est sec et …paillez.
– Attachez les rameaux formés sur les formes palissées (framboisiers, mûriers, etc.).
– Pour éviter la prolifération des moustiques, couvrez vos réservoirs à eau, mettez des filtres sur les embouchures de tuyaux (vieux bas),
et colmatez bien tous les orifices. On peut déposer un film d’huile en surface pour engluer les larves ou utiliser des larvicides biologiques
du commerce. Certains versent également du vinaigre. Faites-nous part de vos astuces.

En agrément

Capucines

– Plantez les jardinières après avoir bien désinfecté les contenants, sortez celles qui étaient entreposées à l’abri dès que les chaleurs remontent : pétunia, pélargonium… Au bout de 15 jours apportez un engrais organique.
– Il est temps de préparer le terrain et semer les nouvelles pelouses.
– Plantez et semez les annuelles en pleine terre, en prévoir pour le potager : œillets d’Inde, capucines.
– Taillez les conifères et les arbustes à floraison printanière : forsythias, seringats, groseilliers à fleurs, lilas : Supprimez les anciennes branches, gardez les tiges vertes raccourcies d’un tiers pour favoriser le départ de nouveaux rameaux l’année prochaine.
– Semez du persil au pied des rosiers, il repousse les pucerons verts.
– Plantez les glaïeuls et bégonias dans une terre fraîche et sableuse exempte de fumier frais. Plantez les bulbes d’alliums, les rhizomes de pivoines et d’iris…
– Bouturez le thym…et le lilas.
– Sortez au soleil les plantes grasses et cactées. Aérez la serre, et ombrez les plantations si le soleil est trop fort en blanchissant les vitres.

Dicton : De mai, chaudes et douces pluies, font belles fleurs et riches épis

TEXTE : DIDIER SAGON
PHOTOS : STOCKLIB

Please follow and like us:

Laisser un commentaire