En mars

Travaux de saison : Mars

Nos anciens disaient : « S’il neige en mars, gare au verger » Toutes ces paroles sages ont-elles encore une signification à l’heure du dérèglement climatique quand la seule réflexion pertinente est « il n’y a plus de saisons, ma bonne dame ! »

Au potager

– Semez un engrais vert sur les parcelles non utilisées à faucher à mi-avril et 3 semaines avant l’utilisation de la parcelle (phacélie, vesce commune). On pourra faire des plantations en gardant ce paillage.
– Ameublissez la terre à la grelinette, fourche bêche, crochet… pour semer quand le sol est bien ressuyé. Ne foulez pas la terre humide, répartissez votre poids en marchant sur des planches de bois.
– Continuez à semer les pois à grains ronds hâtifs, les mange-tout et débutez le semis des pois à grains ridés plus sucrés et des fèves Aguadulce dès que le sol est à plus de 10°C.
– Semez les tomates, aubergines, poivrons doux et piments sucette de Provence, concombres, sous serre ou châssis chauffés. Il en est de même avec les aromatiques mais aussi courges, melons. Dans votre véranda semez dans des barquettes polystyrène ou des barquettes plastiques translucides pour salades préparées.
– Quand la température du sol (pas de l’air !) monte à 15°C semez en pleine terre laitues et navets, panais…. Replantez salades de printemps et choux et protégez-les par tunnel plastique.
– Ne semez pas trop dru les carottes sous voile de forçage. Essayez les graines en ruban « Sème facile ».
– Nettoyez la planche d’ail et enterrez les caïeux soulevés par le gel et plantez l’ail de printemps.
– Récoltez les radis ronds et cylindriques..

En agrément :

– Semez des capucines et œillets à replanter au jardin potager et d’ornement pour concentrer les pucerons sur eux. Ces nuisibles seront détruits plus facilement. Semez au chaud pélargonium et gerbera, pétunia, lavatère, zinnia, rose d’Inde, reine-marguerite, pois de senteur, gazania, cosmos…
– Divisez tous les 3 ans les touffes de menthe, thym et plantes à fleur d’été et d’automne, ils n’en seront que plus beaux et vous pourrez faire plaisir à vos amis. Divisez et replantez les touffes de géraniums vivaces, ils peuvent faire d’excellents couvre-sol tellement ils sont denses.
– Pour stimuler leur croissance, taillez les rosiers et autres arbustes d’ornement si le temps est sec et quand les fortes gelées ne sont plus à craindre. Utilisez un sécateur bien affûté et désinfecté entre chaque plant, c’est à ce moment que les maladies se propagent le plus. Apportez du compost et de la magnésie à leur pied.
– Mettez du compost en surface des pots et jardinières, rempotez les plantes d’intérieur et roulez le gazon.
– Supprimez les fleurs fanées sur les rhododendrons.
– Si le gel n’est plus à craindre et par un jour sans pluie, disciplinez et formez à la cisaille les lavandes.

Au verger :

Terminez les plantations des arbres à racines nues, arrosez et paillez. N’oubliez pas la pose de tuteurs solides qui devront résister plusieurs années. Vérifier les liens des plantations des années précédentes.
– Vérifiez le paillage des arbres sensibles aux gelées. Sortez au soleil les arbres en bacs qui ont hiverné en intérieur pour les endurcir, mais les rentrer si les gelées sont à craindre.
– Protégez par un voile d’hivernage les arbres fruitiers hâtifs : amandier, pêcher, abricotier en cas de gelées nocturnes prévues, les fleurs sont très sensibles.
– Sortez les sécateurs et allégez les arbres du bois mort.
– Taillez les kiwis aujourd’hui, ils seront de nouveau taillés en vert en juin.
– Terminez de tailler les treilles.
– Palissez mûriers, framboisiers, groseilliers, cassissiers (variétés vigoureuses) pour faciliter la pénétration de la lumière et la cueillette à venir. Bouturez les cassissiers et groseillers.
– Installez les pièges à glu sur les troncs et blanchissez les troncs des arbres fruitiers, traitez les cassissiers à maquereau, très sensibles à l’oïdium..

Dicton : Au mois de mars, pluie et vent fou sur nos gardes tenons-nous !

 

Texte : Didier Sagon – Photos : Jardinot, Stocklib

Please follow and like us:

Laisser un commentaire