En novembre

TRAVAUX DE SAISON : novembre

 

Nos anciens disaient : « lorsqu’en novembre le feuillage se maintient sur les arbres, l’hiver sera long et dur ». La chaleur de cet été a provoqué dès le 15 août la chute de nombreuses feuilles. Elles ont rapidement rejoint le tas de compost et les planches à pailler.

Au potager

Artichaut

– Bêchez pour enfouir fumiers et engrais verts. Afin de conserver les micro-organismes à leur place, ne bêchez pas trop profondément (15 cm) mais bêchez à grosses mottes, le gel favorisera leur émiettement. Attention : pas de fumier sur les planches destinées aux oignons, aulx, échalotes, haricots. Recouvrez les parcelles non occupées avec des cartons, c’est peu esthétique mais efficace pour ameublir le terrain et supprimer les indésirables.
– Plantez l’ail blanc et l’échalote sur un ados ou billon pour éviter l’humidité. Mettez en place les dernières laitues d’hiver, les choux de printemps et l’oignon blanc.
– Buttez les plants d’artichauts et paillez. Buttez les poireaux et paillez, cela facilite l’arrachage lors des gelées. Faites blanchir la barbe de capucin, le cardon, le céleri, la chicorée frisée, la scarole, le fenouil.
– Vous pouvez encore semer les variétés de mâche peu sensibles au froid.
– Conservez les légumes en silo : carottes, betteraves.
– Protégez les légumes d’hiver qui restent au jardin par un voile d’hivernage ou par un tunnel.
– Par temps sec et sans risque de gelée, arrachez, préparez et forcez les racines d’endive en cave dans des caisses ou dans une fosse dans le jardin. Divisez les couronnes de rhubarbe.

Au verger

Framboises

– À la Sainte Catherine tout bois prend racine, alors plantez arbres et arbustes à racines nues. Pratiquez un pralinage des racines.
– Taillez les kiwis après la récolte.
– Cueillez les derniers fruits sauf ceux qui sont encore meilleurs après une petite gelée : coings, nèfles, prunelles (épines noires)…
– Ramassez et détruisez les feuilles et fruits malades tombés au sol et enlevez les fruits momifiés présents sur les arbres. Sinon compostez les feuilles tombées.
– Pulvérisez la bouillie bordelaise après la chute des feuilles contre la tavelure et le chancre sur les arbres à pépins sauf par temps de gel ou par grand vent. Démoussez les troncs à la brosse à chiendent. Appliquez le traitement d’hiver par une copieuse pulvérisation.
– Bouturez les cassissiers et groseilliers ainsi que la vigne et les figuiers. Prélevez les greffons de poiriers et pommiers.
– Taillez les framboisiers.
– Surveillez le fruitier toutes les semaines pour éliminer les fruits gâtés.

En agrément

Bulbe d’amaryllis

– Rabattez et protégez les rosiers contre le froid. Buttez leur pied.
– Rentrez les potées gélives. Les plants mis à l’abri serviront de pied mère pour réaliser des boutures au printemps : géraniums…
Démarrez les bulbes d’amaryllis et autres bulbes pour obtenir une floraison à Noël.
– Arrachez les bulbes d’été et, si les fanes ne sont pas sèches, les laisser sécher à l’abri du gel avant de couper les feuilles.
– Continuez la plantation des oignons à fleurs et des bisannuelles.
– Engraissez les plates-bandes avec du sang desséché, os, corne, en attente de transformation au printemps par les micro-organismes et macro-organismes du sol.
– Taillez les arbustes à fleurs d’été. Plantez les haies en respectant les distances légales avec les riverains.
– Effectuez une dernière tonte pas trop courte de la pelouse. Faire le grand nettoyage de la tondeuse.
– Ramassez les feuilles et paillez. Scarifiez la pelouse, chaulez avec de la cendre de bois, de la dolomie ou de la chaux éteinte. Protégez les hortensias.

 

Dicton : Brumeux octobre et pluvieux novembre font ensemble bon décembre

TEXTE : DIDIER SAGON
PHOTOS : STOCKLIB

Please follow and like us:

Laisser un commentaire