Facile, le potager en carrés

Le potager en carrés, c’est facile. Son bon rendement et sa facilité d’entretien font que le jardin en carrés est un bon compromis et surtout adapté aux jardiniers débutants

Copyright © Bernard Glock

Facile, le potager en carrés

Son bon rendement et sa facilité d’entretien font que le jardin en carrés est un bon compromis et surtout adapté aux jardiniers débutants.

Pour qui est-il fait ?

Pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps, pas beaucoup d’expérience, cela les mettra en situation de réussite rapide. Pour les personnes à mobilité réduite, celles qui ont mal au dos pourront ainsi avoir un jardin à hauteur.

Copyright © Bernard Glock

Carré adapté pour un fauteuil roulant

Vrai jardin ou jardin en carré ?

Le rendement sera bien supérieur aux cultures traditionnelles dans un jardin en carré, qu’elles soient bio ou non. Plus la surface est réduite et plus on y fait attention, donc meilleur sera le résultat. Un jardin en carré permet d’avoir toujours un peu de légumes, le traditionnel produit beaucoup d’un coup mais par périodes. Le carré est adapté à la récolte de tous les jours, mais il ne vous permettra pas de nourrir de nombreux convives.

Le format

Le format sera choisi selon la taille de l’utilisateur sans toutefois dépasser 1,20 x 1,20 m ce qui permet de faire 16 cases tout en permettant d’aller travailler au centre du carré. Il est toujours possible de faire plus petit si l’on souhaite intéresser des enfants à ce type de jardinage. Une épaisseur de terre de 40 cm est nécessaire pour conserver une humidité suffisante.

 

La hauteur

Deux possibilités :
– Soit les mettre à une hauteur de 75 cm environ, cela permet de travailler assis et facilite l’accès pour les personnes à mobilité réduite.
– Soit les surélever légèrement ; cela sera plus facile à cultiver qu’un jardin traditionnel.

La composition du sol

Il sera préférable de remplir les cases de ce jardin d’un mélange de terreau de bonne qualité et de terre de jardin.

Copyright © Bernard Glock

Pensez à étiqueter vos carrés pour savoir où sont vos radis

Quelle sera la production ?

Il ne nourrira peut être pas toute votre famille, mais permettra d’avoir tout le temps un peu de légumes ou de fruits frais. Pour ce qui est des légumes de conservation telles que les oignons et les pommes de terre, il vaut mieux avoir recours au jardin traditionnel.

Les fruits et légumes frais

Il faut favoriser la production de fruits et légumes frais à consommer rapidement comme des salades, des radis, des tomates etc.

Les avantages et inconvénients de la culture hors sol

La terre se réchauffe plus vite et accélère la précocité des cultures. Il est relativement facile de réaliser à l’aide de film plastique une petite serre adapté à chaque carré. Cela demande une attention supplémentaire en particulier au niveau de l’arrosage. Il faut entretenir les menuiseries composant ces carrés.

La première récolte ?

Le jardin en carrés peut produire de suite. Dés le lendemain de la construction, vous pourrez semer vos premiers radis, planter vos premières salades etc. Cependant, pour obtenir de bonnes récoltes et de bons résultats, il y a des erreurs à ne pas commettre :

Copyright © Bernard Glock

Ne créez pas un carré trop grand

Construire des carrés trop grands : N’utilisez pas de planches traitées pour la construction. Ne dépassez pas des carrés de 1,20 m de coté ; c’est une règle fondamentale à moins d’avoir les bras très longs pour pouvoir atteindre facilement le centre. L’un des buts du potager en carrés est de jardiner sans se salir les pieds. Ne placez pas le carré à l’ombre à moins que ce ne soit volontaire en vue de faire des plantations adaptées à cette exposition.

L’improvisation dans la mise en place des cultures : Les semis et plantations selon l’imagination et l’humeur du temps peuvent être une réussite, l’utilisation de l’espace, ne sera pas optimum dés la deuxième rotation, vous vous retrouverez avec des carrés toujours occupés ou des cases vides. Un plan d’occupation des carrés permettra d’organiser vos plantations et récoltes sur toute l’année.

Planter des végétaux encombrants ou a croissance lente : Certains utiliseront tout un carré pendant presque toute l’année et les autres ne sont pas assez productifs ou nécessitent un espace plus important. Si vous avez plusieurs carrés, vous pourrez envisager des cultures telles que des oignons, des pommes de terre, des choux, des céleris rave et pourquoi pas des vivaces comme les asperges et les artichauts.

Penser le jardin à l’horizontale : Le monde en trois dimensions nous entoure, pourquoi ne pas penser les carrés à la verticale ? La tendance en jardinage traditionnel est de ne penser qu’à l’horizontale. Dans le cas des carrés, la surface étant très petite, il devient indispensable d’éviter de se cantonner à ras de terre. Tuteurez et palissez le plus possible, faites courir vos melons, cornichons sur des grillages cela laissera plus de place aux autres cultures.

Négliger la surveillance des plantes : Il faut les surveiller un minimum, pour détecter des traces de maladie ou carences, même s’ils sont censés pousser tout seul sans s’en occuper. Cela peut prendre toutes sortes de formes : taches sur les feuilles, plantes qui sèchent ou fruits qui pourrissent. Il peut être indispensable de supprimer une partie malade, voire même la plante entière, la propagation peut être très rapide dans un espace restreint. Fertilisez en apportant suffisamment de matières nutritives naturelles de préférence (compost, cendre de bois, humus) afin que le carré ne s’épuise pas. Arrosez très régulièrement ; les carrés ont tendance à sécher plus rapidement qu’un jardin traditionnel.

Texte et photos : Bernard Glock

Please follow and like us:

Laisser un commentaire