Le fenouil

foeniculum vulgare

Le fenouil doux fait partie de la famille des ombellifères. Il se classe dans la famille des légumes feuilles, son bulbe est en fait formé par ses pétioles larges et épais qui se recouvrent, dans la partie inférieure, pour former une pomme aplatie. C’est une plante condimentaire, très aromatique aux saveurs

Copyright © Jardinot / photo : Futura Sciences

Le fenouil

Famille : apiaceae (ombellifères)
Origine : Europe méditerranéenne

Le fenouil doux fait partie de la famille des ombellifères.

Description
Il se classe dans la famille des légumes feuilles, son bulbe est en fait formé par ses pétioles larges et épais qui se recouvrent, dans la partie inférieure, pour former une pomme aplatie. C’est une plante condimentaire, très aromatique aux saveurs anisées. C’est un légume d’été par excellence aux vertus nutritives, digestives, antioxydantes, apéritives, rafraîchissantes et toniques.

Culture
Il se cultive sous climats chauds, doux et tempérés et craint le froid. Les très grandes chaleurs le font monter prématurément à graines. Il apprécie une exposition ensoleillée, et préfère un sol léger, humifère, frais et meuble. Si possible, évitez de le cultiver dans une terre trop calcaire et trop sèche. Le semis peut s’effectuer de mars à mai. En mars sur couche tiède, en avril en pépinière et suivant les régions en avril-mai, en place. Les graines seront recouvertes d’un centimètre de terre finement émiettée ou de terreau. Tenir le sol frais pour faciliter la levée. Les plants issus des semis de couche tiède ou de pépinière se repiquent environ deux mois plus tard quand ils sont assez forts et que les gelées ne sont plus à craindre. Tracer des sillons espacés de quarante à cinquante centimètres et respecter un espacement de vingt à vingt-cinq centimètres entre chaque plant sur le rang. Cette transplantation peut se faire dans des sillons très profonds (huit à dix centimètres), cela facilitera les futurs buttages. Pour le semis en place, éclaircissez pour ne garder qu’un plant tous les vingt à vingt-cinq centimètres. Il est encore possible de semer en juin et juillet dans des zones dites chaudes. Il est conseillé de biner et d’arroser en alternances par temps chaud. Buttez en deux fois au minimum pour constituer une butte de quinze à vingt centimètres. Le premier buttage s’effectue lorsque le bulbe est aussi gros qu’un œuf, le second au plus tard dix jours avant récolte. Cette dernière opération favorisera le blanchiment. Le fenouil apprécie la compagnie de l’asperge, la courge, la laitue, le céleri, le concombre, le cornichon, le potiron, le poireau, mais n’aime pas voisiner avec le chou, le chou-rave, le haricot, la tomate, l’échalote, le carvi, la coriandre. La récolte se fait généralement en automne pour un semis effectué en avril/mai, suivant les besoins et surtout avant les gelées.

Récolte
Pour les cultures situées en zones du littoral atlantique ou méditerranéen et du sud-est les récoltes se feront :
− En juillet/août pour le semis d’avril
− Aux alentours de Noel pour le semis de juin
− En janvier / février pour le semis de juillet

Stockage
Si vous ne consommez pas immédiatement votre récolte, il est possible de la conserver à l’abri dans du sable légèrement humide. Pour cela, vous couperez les racines et le bas des feuilles. Cependant, cette garde est limitée dans le temps.

Trucs à connaitre :
− Il faut compter deux cent graines par gramme
− La durée de germination est d’environ vingt jours
− La reproduction du fenouil se fait exclusivement par semis
− Pour une famille de quatre à six personnes, trente plants peuvent suffire

Texte : Jean-Marc Muller

Please follow and like us:

Laisser un commentaire