Languedoc

Languedoc : une escapade dans le Sud, ça vous chante ?

Copyright © Alane Riteucour

Languedoc

Un territoire de caractère où mer et montagne se rencontrent. Une nature généreuse, des paysages forgés par les caprices des éléments alternent avec ceux façonnés par l’homme. Une terre pétrie d’histoire comme en témoigne les monuments classés au patrimoine mondial de l’Humanité. Un pays de vignes où les A.O.C. sont à déguster avec modération mais sans hésitation. Le soleil qui dore, sculpte toute chose et donne son accent à la Langue d’Oc.

Parcours

Jour 1 : Ambiances sétoises
Accueil à partir de 14h en gare de Montpellier. Départ à 14h30 pour Sète. Découverte depuis les canaux de la Venise Languedocienne et flânerie sur les quais aux façades colorées jusqu’au port animé en fin d’après-midi par le retour des pêcheurs. Installation à Balaruc les Bains en village de vacances, confort deux étoiles pour sept nuits et sept dîners. Les déjeuners seront pris sur les étapes du circuit (en étoile).

Jour 2 : Autour de l’étang de Thau
Milieu naturel sans équivalent en Europe, cette mer intérieure d’un bleu intense est célèbre pour ses productions de coquillages, visite d’un mas ostréicole avec dégustation. Continuation de la visite de Sète, la colline de l’Ile Singulière avec son quartier haut, le cimetière marin, les baraquettes nichées dans des jardins insolites et ses vues panoramiques sur la mer et les ports.

Jour 3 : La cité de Carcassonne, un bijou médiéval
La ville remonte à l’époque gallo-romaine. Au fil des siècles, elle verra défiler de nombreux envahisseurs et ce sont les Croisés qui lui donneront son aspect extérieur actuel. Visite des célèbres remparts flanqués de quelques cinquante tours, du château comtal, etc. Sur le chemin du retour, arrêt à l’escalier d’eau formé par les neuf écluses de Fonseranes, ouvrage majeur du Canal du Midi.

Jour 4 : De Pézenas à Saint-Guilhem le Désert
Visite de Pézenas avec ses beaux hôtels particuliers du XVIIème siècle et le souvenir de Molière qui s’inspira pour ses comédies de personnages piscénois. En remontant en altitude et dans le temps, promenade dans le village de Saint-Guilhem le Désert  » la rose au cœur des montagnes  » comme l’appelait les pèlerins en route vers Compostelle pour la beauté de son site et de son abbaye.

Jour 5 : Béziers entre mer et jardins
Promenade dans le jardin de Saint-Adrien classé  » jardin remarquable « . Sis dans une ancienne carrière de basalte, entre ciel et eau, c’est une oasis de verdure et de sérénité. Sur le littoral la roche volcanique a donné son nom à Agde  » la perle noire  » des Grecs. Embarquement au Grau d’Agde, village méditerranéen typique, pour une promenade le long de la côte.

Jour 6 : Patrimoine narbonnais
Depuis Narbo Martius, première colonie romaine, la ville déroule deux mille cinq cent ans d’une histoire mouvementée. Visite du centre-ville où se côtoient les pavés polis de la Via Domitia et l’imposant Palais de l’Archevêché du XIVème siècle. Visite de l’abbaye cistercienne de Fontfroide tenante de l’orthodoxie cathare située au milieu des Corbières, sa roseraie possède une collection de roses anciennes.

Jour 7 : Balade en Minervois
Les vignes se déclinent à flanc de coteaux. Les villages racontent la vie des hommes. De Minerve suspendue entre gorges et falaises classé plus beau village de France, de Saint-Jean de Minervois à Roquebrun au bord de l’Orb au climat exceptionnel en passant par Saint-Chinian et Cruzy, balade à la découverte du passé et du présent de ces lieux authentiques et des produits du terroir (à consommer avec modération).

Jour 8 : Frontignan
Ce nom est indissociable de celui de muscat, depuis l’antiquité la ville a développé son histoire autour de ce breuvage, découverte œnologique et collation avant le retour en gare de Sète vers 13h30.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire