Les différents types de tomates

Les différents types de tomates

Il existe de nombreuses variétés de tomates. Elles se différencient, entre autres, par leur précocité, leur couleur, leur forme et leurs utilisations… Cependant, toutes se cultivent dès le printemps pour une récolte s’étalant de l’été à l’automne.

Assortiment de tomates

Il existe des variétés «classiques» et des variétés hybrides F1. Ces dernières issues de croisement de géniteurs, sélectionnés pour leurs qualités spécifiques, sont généralement plus productives et plus résistantes aux maladies.

LA PRÉCOCITÉ : UN BON MOYEN DE DIFFÉRENCIER LES VARIÉTÉS
Précoces : plus adaptées à une culture en serre.
De moyenne saison : plus adaptées à une culture en tunnel.
Tardives : plus adaptées à une culture en plein champ.

LES DIFFÉRENTES FORMES RENCONTRÉES
– Rondes moyennes, grosses, très grosses,
– Allongées,
– En grappes,
– Cerises.
Croissance déterminée ou indéterminée.

SES UTILISATIONS
– En salade,
– À farcir,
– Sauce et conserve,
– Apéritives.

Vous trouverez, dans le tableau ci-dessous, quelques variétés choisies parmi les milliers de variétés cultivées à travers le monde, à retrouver pour certaines, dans notre Guide de Sélection Jardinot.

Au niveau européen, le catalogue des espèces et variétés ne compte pas moins de 2 600 variétés inscrites dont plus de 430 pour le catalogue français. Ces deux catalogues contiennent une majorité de nouvelles variétés, souvent hybrides F1, mais aussi des variétés classiques. De plus, sur le catalogue français des espèces et variétés, plus de 100 variétés traditionnelles ont été ajoutées dans une « liste annexe des variétés anciennes pour amateur », catalogue qui sera élargi au niveau européen.

Texte Thierry Rivry – Photo Stocklib

Please follow and like us:

Laisser un commentaire