L’étonnante et piquante capucine tubéreuse

L’étonnante et piquante capucine tubéreuse

Tubercules de capucine

Tubercules de capucine

Ce tubercule à la chair fine et parfumée est sans doute le légume souterrain le plus délicieux que l’on puisse cultiver au potager. Sans compter que feuilles, fleurs et boutons se consomment aussi.

Description

De la famille des tropaéolées, la capucine tubéreuse, (« Tropaeolum tuberosum »), est originaire d’Amérique du sud. C’est une plante grimpante qui peut atteindre 1m50, aux nombreuses tiges
fines, et tout à fait semblable aux capucines d’ornement. Cette plante est cultivée pour ses tubercules en forme de toupie, aux contours tourmentés, de couleur crème à jaunâtre, piquetés de traînées violacées. Ils ont un aspect agréable et appétissant.

Conditions de culture

Choisir une terre chaude, riche et bien ameublie, et un emplacement surtout bien ensoleillé. Sous nos climats, sa sensibilité au froid nécessite de prendre des précautions : couvrir dès les premiers risques de gel.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Multiplication

La seule méthode efficace est de partir des tubercules. Les mettre en place fin avril, à 7 ou 8 cm de profondeur, et à 40 cm les uns des autres. Butter dès que la plante atteint 30 cm, puis à mesure qu’elle se développe et monte au tuteur, on recharge la butte. Prévoir un treillage ou des tuteurs pour permettre à la plante de grimper. Il est aussi possible de démarrer les plants en pots dans un mélange type terreau de rempotage, et les mettre en place quand les gelées ne sont plus à craindre.

Entretien

Il est indispensable de bien arroser en permanence, sur tout en période de sécheresse. Les fleurs feront leur apparition vers fin octobre début novembre, car c’est une plante de jours courts.

Récolte

Pratiquer comme pour les pommes de terre. Attention à ne pas blesser les tubercules qui se conserveront facilement en cave pendant tout l’hiver (dans la tourbe, c’est
l’idéal). Quant aux fleurs et aux jeunes feuilles, elles se cueillent au fur et à mesure des besoins.

carpacioSt Jacques & capucines tub. 1Cuisine

Cru, le tubercule est frais, piquant et finement poivré.
Cuit juste quelques minutes à l’eau ou à la vapeur, l a saveur piquante s’estompe. Il rappelle alors l’amande ou la châtaigne en dégageant des saveurs d’anis. Les fleurs et les feuilles amèneront piquant et couleurs aux salades.

 

 

Mon Conseil

L’arrosage est primordial. Ne pas hésiter à pailler généreusement et à bien protéger l’ensemble des plantes dès, les premiers froids. Enfin, de la patience : attendre fin novembre/début décembre pour récolter de beaux tubercules.

Texte et photos : Jean-Marc Muller
Please follow and like us:

Laisser un commentaire