Mai/juin

TRAVAUX DE SAISON APICULTURE : mai / juin

La fin d’hiver et le début du printemps ont été particulièrement doux cette année. Le démarrage des colonies a donc commencé très tôt avec des risques de disettes en cas d’absence de miellées suffisantes pour contenter les fortes colonies. Il faudra donc contrôler les rentrées de nectar dès la pose de la première hausse.

Frelon à pattes jaunes sur un cotonéaster horizontalis

Vérifier régulièrement le remplissage des hausses. Ajouter une hausse dès le commencement du remplissage des cadres des rives.

Surveiller les départs d’essaims : ils quittent la ruche vers midi et stationnent quelques heures seulement à proximité. C’est le meilleur moment pour les capturer. Attention, les essaims secondaires avec reines vierges sont très instables. Procéder en douceur pour l’enruchement et fermer le trou de vol au moins pendant 24 heures après avoir nourri au sirop.

Danger des miellées de colza. La culture du colza impose de nombreux traitements phytosanitaires. La plupart doivent se faire « en absence de pollinisateurs », ce qui est rarement le cas. Si des champs de colza se trouvent dans le périmètre de butinage, essayer de  contacter les agriculteurs pour qu’ils vous donnent les dates des traitements. Confiner vos abeilles ces jours-là pour éviter toute mortalité des butineuses.

– Continuer à piéger les frelons à pattes jaunes. Penser dès maintenant à confectionner des « muselières » à placer devant le trou de vol. S’ils n’empêchent la capture des abeilles, ils réduisent le stress des butineuses.

TEXTE ET PHOTO : JEAN-PAUL CHARRON

Please follow and like us:

Laisser un commentaire