Mars/avril

TRAVAUX DE SAISON APICULTURE : mars / avril

 

Le redémarrage des colonies à la sortie de l’hiver risque d’être difficile si l’on n’a pas pris la précaution de combler les carences en provisions pendant l’hiver par un apport de candi. La forte pression du frelon asiatique à l’automne n’a pas permis l’accumulation normale des provisions d’hivernage, les butineuses hésitant à sortir au péril de leur vie : la visite de printemps sera donc particulièrement importante.

Nid primaire de frelons asiatiques

Nettoyer les plateaux grillagés, si possible par échange avec un propre. Observer les débris qui y subsistent (abeilles mortes en quantité, frelons asiatiques morts, larves calcifiées…). Noter ces renseignements car ils seront utiles lors de la visite de printemps.

Visiter la ruche et examiner chaque cadre de corps lors de la visite de printemps (T>14°C) en commençant par les plus faibles. Rechercher les symptômes de maladies éventuelles (pas de couvain, couvain affaissé…). Consigner l’état de chaque colonie sur le registre d’élevage : nombre de cadres de couvain, population, réserves… suspicion de maladies à confirmer, ruche à revoir…).

Effectuer le traitement de printemps anti-varroose selon les consignes du Programme Sanitaire d’Élevage Régional. Placer un lange enduit de graisse dessous le plateau grillagé pour compter chaque jour les chutes des varroas.

Détruire les vieux nids de frelons asiatiques car ils facilitent la construction des nouveaux en fournissant de la matière première (pâte à papier).

Piéger les reines fondatrices de frelons asiatiques dès qu’elles commencent le nid primaire en disposant des appâts dans les pièges aux abords de vos ruchers.

TEXTE ET PHOTO : JEAN-PAUL CHARRON

Please follow and like us:

Laisser un commentaire