Partageons les roses de Noël

Septembre et octobre sont les mois idéaux pour multiplier ses roses de noël. Gros plan sur deux techniques de partage. Vous choisissez une touffe forte et vigoureuse (sujet de plus de trois ans minimum). Cette division s’effectue en septembre / octobre, avant l’entrée en végétation. Vous pouvez

Copyright © Jardinot / photo : Stocklib

Partageons les roses de noël

Septembre et octobre sont les mois idéaux pour multiplier ses roses de noël. Gros plan sur deux techniques de partage.

Par division de pied mère
Vous choisissez une touffe forte et vigoureuse (sujet de plus de trois ans minimum). Cette division s’effectue en septembre / octobre, avant l’entrée en végétation. Vous pouvez éventuellement opérer en février après la floraison mais la division d’automne est la plus pratiquée. Vous retirez la plante et vous la séparez en plusieurs fragments. Vous pouvez également vous contenter de récupérer les jeunes pousses à la périphérie du pied mère et de les replanter.

Par semis
Il vaut mieux utiliser des graines de l’année, celles-ci assureront une meilleure germination. Le semis sera effectué, de préférence, sous châssis en pot ou en terrine. Les plants seront repiqués lorsqu’ils seront suffisamment forts puis mis en place définitive, dans une rocaille par exemple, à l’automne suivant. Il faut que vous sachiez que cette méthode de multiplication est très lente. Les graines peuvent mettre de six à trente mois pour germer.

Lorsqu’on possède des pieds mère, il est plus rapide de les multiplier en pratiquant la division.

Texte : Thierry Rivry

Please follow and like us:

Laisser un commentaire