Le pois mangetout Saint-Désirat

pisum sativum

Productif, original par sa couleur jaune pâle, délicieusement fondant comme du beurre, résistant et sans problème de culture particulier, ce pois mangetout est à inviter dans votre jardin et à faire découvrir à vos amis. Cette ancienne variété, appelée aussi beurre ou fondant de Saint-Désirat, était

Copyright © Jardinot / photo : Jean-Marc Muller

Le pois mangetout Saint-Desirat

Famille : fabaceae
Origine : Europe de l’Ouest, Méditerranée

Productif, original par sa couleur jaune pâle, délicieusement fondant comme du beurre, résistant et sans problème de culture particulier, ce pois mangetout est à inviter dans votre jardin et à faire découvrir à vos amis.

Sanit désirat, mangetout beurre 009Historique
Cette ancienne variété, appelée aussi beurre ou fondant de Saint-Désirat, était principalement cultivée en Normandie dès le XIXe siècle. Aujourd’hui, elle se trouve surtout dans le potager des passionnés.

Description
Il s’agit d’un mangetout à rame, très productif, qui peut atteindre un mètre cinquante de haut, aux belles fleurs blanches et aux abondantes cosses jaunes, droites, longues et charnues et aux grains lisses et blanchâtres.

Culture
Comme tous les pois, il se reproduit toujours par semis. Les régions tempérées et humides auront sa préférence. Attention aux périodes de sècheresse. Des terres fraîches et légères lui conviendront bien. Evitez un sol trop calcaire, il est inutile qu’il soit très riche puisqu’il s’agit d’une légumineuse. Semez selon votre habitude comme tous les pois. Pour ces mangetouts à rames, il est indispensable de semer en lignes espacées de soixante centimètres avec un grain tous les trois ou quatre centimètres.

Entretien
Binez soigneusement quinze jours après la levée, et faire un léger buttage. Installez les rames quand la plante atteint au moins quinze centimètres de haut. Placez ces rames à l’intérieur de la ligne des pois, les extrémités du haut se touchant. Ainsi, les cosses se formeront à l’extérieur des rames et seront plus faciles à récolter.

Récolte
Cueillez les gousses au fur à mesure des besoins dès la formation des grains.

CuisineSanit désirat, mangetout beurre 005
C’est pour moi la meilleure variété de mangetouts, doux et fondant dans la bouche. Je les préfère nature. Blanchissez les trois minutes puis poêlez-les à l’huile d’olive pendant deux minutes, c’est un régal. Sinon, cuisinez-les comme des haricots verts. Je vous conseille également deux autres variétés de mangetouts : Corne de bélier à rames (un mètre cinquante de haut, très productif, longue cosse à déguster jeune) et Bamby (gousses vertes, longues et larges, soixante-cinq centimètres de haut et précoce).

Mon conseil
Où trouver des semences pour cultiver ce pois merveilleux ? Outre les collectionneurs de légumes oubliés, vous pouvez vous adresser à quelques fournisseurs spécialisés en variétés anciennes. Ensuite, le mieux est de faire ses graines : Repérez deux ou trois beaux pieds. Récoltez les premières gousses bien mûres. Laissez sécher puis écossez-les et conservez-les dans un bocal bien fermé, deux à trois ans au réfrigérateur.

Merci à Gérard Mallet (l’homme du chou de Saint-Saëns) grâce à qui j’ai découvert ce légume magnifique et rare. Je tenais à en parler pour le faire connaître et reconnaître.

Texte : Jean-Marc Muller

Please follow and like us:

Laisser un commentaire