Septembre/octobre

Travaux de saison apiculture : Septembre/octobre

Ruche atteinte de nosémose (traces jaunes de déjections sur la face avant)

Les dernières récoltes sont maintenant terminées. Les chaleurs exceptionnelles de cet été n’ont pas facilité la tâche des butineuses et la quantité de miel récolté est par endroit très faible au point de devoir apporter des compléments. Dans certaines régions, les nombreux pucerons ont produit un miellat que les butineuses ont stocké. Les provisions risquent donc d’être insuffisantes ou de mauvaise qualité pour passer l’hiver. À contrôler lors de la mise en hivernage des colonies.

– Après un léchage uniquement sur ruche à cause des frelons asiatiques, stocker vos hausses en piles bien aérées, entre deux grilles à reine pour empêcher l’accès aux rongeurs.
Examiner chaque colonie en commençant par celles qui paraissent les plus fortes. Désinfecter vos outils (lève-cadres et pinces) avant chaque nouvelle visite (eau de Javel diluée + liquide mouillant). Noter le nombre de cadres avec couvain ou provisions.
Noter le poids apparent, mesuré au peson. Peser ensuite toutes les trois semaines pour suivre la consommation.
Supprimer les cadres de provisions contenant du miellat ; indigeste, il se digère mal et peut être la cause de diarrhées pouvant déclencher de la Nosémose. Les remplacer par des cadres bâtis et nourrir en conséquence.
– Si vous n’avez pas déjà traité vos colonies contre la varroose, appliquer le traitement selon la prescription du PSE départemental.
– Essayer les muselières anti-frelons. Elles n’évitent pas les prises mais limitent fortement le stress qui interdisait les sorties.
Télé-déclarer toutes vos colonies (avant le 1er janvier 2020).

TEXTE ET PHOTO : JEAN-PAUL CHARRON

Please follow and like us:

Laisser un commentaire