Tondre en se reposant !

Si pour vous, la tonte est une corvée ; les robots tondeuses sont une solution !

Tondre en se reposant !

 

Si pour vous, la tonte est une corvée ;  les robots tondeuses sont une solution ! C’est la garantie d’avoir une pelouse bien entretenue tout au long de la saison sans effort : même pendant votre absence.P1220847
Ces machines inventées dans le courant des années 1990 ont fait de redoutables progrès dans les dix dernières années. Aujourd’hui, elles se démocratisent et l’on en trouve dans toutes les jardineries et magasins de bricolage ayant un rayon jardinage. Les prix varient dans de grandes proportions en fonction de la surface pour laquelle ils sont conçus. Les robots peuvent tondre tous les types de terrain même ceux ayant des pentes jusqu’à 35°.  Ils  peuvent convenir pour des terrains jusqu’à 1 hectare. Un robot de tonte ne s’achète pas comme une tondeuse à moteur  électrique ou thermique. Différentes  marques se répartissent le marché, certaines depuis une vingtaine d’années.

Plusieurs types de robots existent :

  • Ceux qui nécessitent une délimitation périphérique de la surface à tondre.
  • Ceux qui savent reconnaître une surface enherbée et n’ont pas besoin de ce fait de délimitation. A vérifier lors de l’achat auprès du revendeur
  • Ceux qui ont l’axe de la lame centré entre les roues
  • Ceux qui ont l’axe de la lame décentré permettant la coupe des bordures

Il faut bien se renseigner avant l’achat auprès du vendeur.

La plupart de ces machines sont capables de tondre plusieurs zones  séparées par des allées, le plus souvent jusqu’à cinq.P1220849

Avant la mise en service, quelques aménagements sont à prévoir, ils seront utilisables sur le long terme. La recherche d’un emplacement confo
rme aux recommandations du fabricant pour la mise en place de la station d’accueil.  La mise en place d’un boitier de contrôle et d’alimentation
de cette station. Une délimitation périphérique constituée par un fil électrique sera enterrée à faible profondeur ou à clouer sur le gazon avec des piquets en plastique généralement fournis avec les accessoires. Au fur et à mesure du temps, les fils et piquets se noieront dans le gazon ! Les ilots de massifs fleuris, d’arbustes et dans certains cas les arbres devront être délimités. Le robot ne doit pas se trouver bloqué sous des arbustes, ni dans un massif de fleurs. Une intervention manuelle serait indispensable. Pour la plupart, lorsqu’ils buttent sur le fil périmétrique ou un obstacle, la lame s’arrête de tourner. Ce robot recule et s’oriente pour revenir dans la zone à tondre;  et il change le sens de rotation  de la lame. Les atouts de ces robots sont énormes, ils sont autonomes et fonctionnent par tous les temps ; bien que la pluie ne gêne pas le fonctionnement, ni la tonte. Certains modèles sont équipés de détecteur de pluie limitant leur usage hors de ces périodes. Ils sont très silencieux et peuvent être utilisés tout au long de la journée. Des applications permettent de programmer leur fonctionnement et les contrôler, voire les télécommander depuis un smartphone. La programmation à partir d’un tableau de bord intégré est possible.  Réglé sur un mode automatique, il tond régulièrement la pelouse de quelques millimètres, celle-ci sera rasée de près selon votre volonté.

Cette tonte automatique présente toutefois quelques inconvénients, il faut ramasser tous les objets qui peuvent entraver le fonctionnement tels que les jouets des enfants, les banches mortes etc. avant son passage. Les contours des arbres et des obstacles ne sont pas tondus ; certains profitent d’une lame à axe décalé et tondent les bordures. Il est bon d’éloigner les enfants et les animaux  lors du fonctionnement, des projections peuvent se produire. Pour prolonger la durée de vie de la machine, une tonte deux fois par semaine est suffisante d’avril à juin, puis ensuite, une fois par semaine. Il est recommandé de la rentrer à l’abri en hiver et de maintenir la batterie chargée durant cette période. Le risque de vol n’est pas négligeable, prenez soin de ne pas trop le laisser voir de la rue. Un système de code pin et d’antisoulèvement protégeront  certains modèles.

Texte et photos : Bernard Glock
Please follow and like us:

Laisser un commentaire