En Mars

Mars est un mois de transition. Avec l’arrivée du printemps, c’est le moment où tout change, provoquant ainsi le bonheur des jardiniers impatients de démarrer la saison.

Travaux de saison : Mars

Mars est un mois de transition. Avec l’arrivée du printemps, c’est le moment où tout change, provoquant ainsi le bonheur des jardiniers impatients de démarrer la saison.

Au potager

1. Semez les pois à grains ronds dans un sol où vous aurez apporté du compost en quantité modérée, ameubli et aéré. Evitez la proximité de l’oignon, l’échalote et l’ail avec lesquels le pois ne fait pas bon ménage.
2. Apportez une bonne couche de compost à demi-décomposé sur l’emplacement futur des tomates. Cette opération va permettre un apport significatif de potasse et d’azote nécessaires au développement optimal des plants.
choux_fleur_stocklib_6934798_print3. Plantez en pleine terre, en place :
– les laitues semées en février que vous protègerez afin de leur assurer une meilleure reprise.
– les choux hâtifs dès qu’ils ont 3 feuilles sur une planche qui n’a pas porté de navets ou choux depuis au moins 2 ans.
– les échalotes cuisses de poulet, oignons.
4. Si vous avez planté de l’ail d’hiver, c’est le moment de « donner un coup de fouet » à cette culture. Epandez un amendement approprié utilisable en agriculture biologique.
5. Éclaircissez les plants de carottes dès qu’ils ont 3 feuilles. Ne laisser qu’un plant tous les 8 cm.
6. Semez en pleine terre, en pépinière, les poireaux afin de hâter la levée, posez un voile de forçage sur la planche.

En agrément

primevere_stocklib_9221953_print1. Nettoyez les massifs, plates-bandes et rocaille. Enlevez tout ce qui est sec et a jauni pendant l’hiver. Divisez les touffes trop serrées ; en particulier celles des asters qui ont tendance à moins fleurir avec l’âge.
2. Plantez les arbres et arbustes qui n’ont pu être mis en place à l’automne ; c’est la meilleure période pour les plantes grimpantes et arbustes de terre de bruyère.
3. Binez les bisannuelles (giroflées, primevères, violas, myosotis, etc.). Un binage émiette la croûte superficielle du sol et, au printemps, réveille les graines enfouies.
4. Commencez les premières tontes. Réglez la hauteur de coupe à 5/7 cm et, afin d’éviter le bourrage sous le carter de la tondeuse, procédez par temps sec.
5. Scarifiez ensuite le gazon (sur un sol humide mais non détrempé) pour enlever les mousses, racines mortes et le feutre végétal. Le sol sera aéré et absorbera plus facilement l’eau et les éléments nutritifs apportés.

 

 

Sur balcons et terrasses

Procédez au remplacement de la terre des arbres élevés en bacs : conifères, camélias et lauriers. Prenez garde de ne
pas endommager les racines, tassez la terre et arrosez abondamment.

Au verger

1. En premier traitement préventif, dès le gonflement des bourgeons, traitez à la bouillie bordelaise, les pommiers et poiriers contre la tavelure ; à renouveler 2 à 3 fois selon les précipitations.
2. Palissez les mûres sur leur support au fur et à mesure que les tiges poussent et avant qu’elles ne commencent à s’emmêler. Limitez la longueur des tiges à 2 m afin de favoriser une bonne fructification.
3. Désherbez le pied des arbres fruitiers. Ne binez pas trop profondément, les premières racines superficielles se trouvent à moins de 10 cm de la surface.
4. Désherbez et binez régulièrement les pieds des jeunes groseilliers sur une surface de 1 m de diamètre environ. Surveillez particulièrement leur arrosage.
5. Terminez les plantations d’arbres fruitiers et de petits fruits à racines nues, de la vigne.
6. Dans le Midi, par temps froid, pulvérisez de l’eau sur les pêchers en fleurs ; cela peut empêcher la coulure. Surveillez les attaques de parasites et traitez, si besoin.

Dicton

Chèvrefeuille planté à la Sainte-Mathilde, fleurit dès Sainte-Clotilde (4 juin).

Texte : Jackie Houbron

Mise à jour : Mars 2016

Please follow and like us:

Laisser un commentaire